Apprendre les bases du kitesurf pour mieux découvrir ce sport

Sports Art Sport Café le havre

Le kite surf est un sport fun et à sensations comme le surf, le paddle surf, le ski-nautique, le wakeboard ou le windsurf. Il allie cerf-volant et planche pour que vous puissiez vous propulser sur l’eau. Il se pratique sur des lagons plats comme sur des plans d’eau plus agités ! Au fur et à mesure où on progresse, le plaisir se fait de plus en plus intense.

Apprendre le kitesurf : Ce que cours et stages contiennent

Un cours classique de kitesurf débutant est divisé en 3 parties :

  • L’usage du cerf-volant sur terre avec le lancement, l’atterrissage et le contrôle de l’aile ;
  • L’usage du cerf-volant dans l’eau avec des exercices de nage tractée ;
  • Se lever sur la planche.

Outre cela, vous devez aussi apprendre à évaluer la zone, pour une pratique en toute sécurité et surtout, vous devez comprendre la direction du vent, les rafales, les marées et les courants.

Durant votre apprentissage, le moniteur vous aidera à choisir les meilleurs équipements en fonction des conditions météo et à les mettre en place.

Bien évidemment, les procédures de sécurité doivent être bien assimilées, afin d’agir correctement en cas d’urgence.

Les 5 étapes pour bien débuter au kit surf

Connaître les éléments et le matériel

Durant votre stage d’initiation, l’instructeur vous apprendra à évaluer la force du vent et savoir d’où il vient. Ensuite, vous devez effectuer une analyse du plan d’eau et des divers obstacles pouvant aller à votre rencontre durant la pratique de ce sport nautique.

Après cela, vous apprendrez à monter votre matériel (sachant qu’un mauvais montage de l’aile de kitesurf peut provoquer un accident). Enfin, vous devez connaître les systèmes de sécurité sur la barre pour décrocher l’aile en cas de souci.

Apprendre le maniement de l’aile de kitesurf

Tout au long du stage de kitesurf, les débutants vont apprendre à décoller l’aile et à la poser. Entre la gestion de l’aile, l’emplacement sur la zone de départ, le pilotage de la voile de kite ou encore la traction de l’aile (afin de glisser dans l’eau en nage tractée), le pilotage doit être parfaitement maîtrisé.

Le waterstart

Pour réussir son waterstart et ainsi sortir de l’eau, il faut ajuster les footstraps et stabiliser son aile. Une fois que vous aurez chaussé la planche à voile, vous devez avoir la puissance nécessaire pour lever votre aile et commencer à glisse. Il est important d’avoir de bons repères afin de s’orienter dans la bonne direction. C’est un kitesurf technique pour débutant important !

S’il y a une règle à respecter, c’est de ne pas s’accrocher à la barre car ce n’est pas elle qui nous tracte ! La traction se ressent à travers le harnais.

La première sensation de glisse et la remontée au vent

Une fois que vous aurez maîtrisé le waterstart durant le premier cours, vous pouvez commencer à chercher votre équilibre et votre allure. Un moniteur sera toujours à disposition afin de vous assister tout au long de votre apprentissage et de votre perfectionnement.

Etape par étape, vous allez pouvoir tirer des bords plus longs et travailler votre remontée au vent.

Partir à la conquête d’un nouvel environnement

Une fois que vous avez bien assimilé le kite-surf, à vous la liberté et les sensations fortes. Vous pouvez découvrir de nouveaux spots comme l’île de ré, Quiberon, ou Oléron.

Quand vous arriverez sur un spot, il est toujours important de se renseigner sur les dangers du site. Dans tous les cas, en tant que stagiaires, favorisez un lagon avec une eau peu profonde pour commencer. En tant que confirmés, vous pouvez vous adonner au freestyle mais à condition de bénéficier des meilleures conditions pour la pratique !